Comment obtenir un prêt hypothécaire ?

Lorsque vous êtes à la recherche d’un appartement ou de la maison de vos rêves, vous devrez évidemment franchir l’étape du prêt hypothécaire. Avant tout, il est capital de faire toutes les recherches nécessaires afin d’obtenir des informations relatives aux prêts hypothécaires avant de vous lancer.

Par la suite, vous devrez vous renseigner sur les conditions permettant d’obtenir ce type de prêt. À cet effet, ce guide a été spécialement conçu afin d’aider les primo-accédants qui envisagent un crédit hypothécaire. Vous y trouverez des conseils précieux qui vous faciliteront l’obtention d’un prêt hypothécaire.

A lire en complément : Quels critères pour choisir une banque en ligne ?

Définir votre capacité d’emprunt

Faire l’acquisition d’un appartement ou d’une maison ne veut pas dire que vous devez plonger dans des situations financières complexes. Afin de vous faciliter la tâche, parlez de votre capacité d’emprunt avec la banque puis faites votre propre estimation en vous basant sur vos revenus. Cela vous donnera déjà un aperçu de votre éligibilité au prêt hypothécaire.

N’oubliez surtout pas d’inclure dans vos calculs les frais annexes comme le précompte immobilier, les charges, les factures d’énergie, l’entretien, etc. On estime généralement que la capacité d’emprunt est égale aux tiers du revenu net qui est disponible. Ce sont en d’autres termes les revenus à votre disposition.

A lire aussi : Comment choisir une banque en Allemagne ?

Consulter plusieurs banques

Vous avez le choix entre une multitude d’offres issues des banques. Il est évident que certaines répondront plus à votre situation personnelle que d’autres. Alors, évitez de vous cantonner à votre banque habituelle lorsque vous envisagez de rechercher un crédit hypothécaire idéal.

En plus du taux, il y a d’autres points à considérer au moment de comparer les offres. Ce sont notamment la durée de crédit, les frais de dossier, l’ouverture d’un compte, l’obligation de souscrire à des assurances…

obtenir un prêt hypothécaire

Faire jouer la concurrence

Une fois que vous avez fait le tour des banques, refaites une comparaison en présentant la meilleure offre qui vous a été proposée. Il peut arriver que certains établissements s’alignent afin de vous offrir un bien meilleur taux. Vous serez alors le gagnant.

Vous avez aussi la possibilité de souscrire vos assurances dans un organisme différent de celui où vous avez négocié votre prêt. Cette astuce peut vous aider à faire des économies considérables.

Finaliser les démarches

Finaliser un dossier de crédit ne se fait pas aussi vite que vous ne le pensez. Avant d’aller plus loin dans les procédures et de vous engager à signer l’acte de vente avant une certaine date, vous devez vous assurer que votre banque pourra tenir le délai. En ce sens, prenez le soin de vous renseigner suffisamment, car le dossier de crédit peut prendre plusieurs mois.

Renégocier le prêt

Les taux des prêts hypothécaires ne sont pas du tout fixes et connaissent régulièrement des variations selon les marchés. D’où l’importance de suivre de près le cours des taux afin de connaitre le bon moment pour procéder à une renégociation de prêt.

Il faut savoir que cette renégociation inclut quelques frais. Alors le plus important sera de vous assurer qu’elle vous rapporte de l’argent en dépit des dépenses qu’elle implique.

En somme, obtenir un prêt hypothécaire repose sur un certain nombre de critères qui ont été donné dans cet article.

Comparer les différentes formules de prêt hypothécaire

Le choix de la formule de prêt hypothécaire est une étape cruciale dans l’obtention d’un tel crédit. Il existe plusieurs types de prêts hypothécaires, dont les plus courants sont le taux fixe, le taux variable et le taux mixte.

Le taux fixe demeure inchangé tout au long du remboursement, ce qui permet à l’emprunteur d’avoir une idée précise des montants qu’il devra payer chaque mois. Le taux variable, quant à lui, varie en fonction des fluctuations des marchés financiers et peut donc augmenter ou diminuer selon ces dernières. Avec un taux mixte, vous avez la possibilité de bénéficier d’un taux fixe sur une période donnée (en général 5 ans), puis d’un taux variable par la suite.

Pour choisir entre ces différentes formules, il faut prendre en compte votre capacité à supporter les risques liés aux variations des marchés financiers, ainsi que vos prévisions budgétaires pour les années à venir. Un conseiller financier pourra vous aider dans cette décision importante.

Quel que soit votre choix final, pensez toujours à comparer les offres proposées par différentes institutions financières avant de faire votre demande afin d’obtenir les meilleures conditions possibles pour votre prêt hypothécaire.

Préparer son dossier de demande de prêt hypothécaire

Une fois que vous avez choisi la formule de prêt hypothécaire qui convient le mieux à vos besoins, pensez à bien rassembler pour constituer un dossier solide :

Il s’agit notamment de votre carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire… ainsi qu’une facture récente (moins de 3 mois) d’eau, d’électricité ou de gaz.

Cela comprend les bulletins de salaire des trois derniers mois pour les salariés, le dernier avis d’imposition ou attestation fiscale pour les professions libérales et indépendantes.

Vous devrez fournir une copie du contrat si vous êtes en CDI depuis moins d’un an, sinon deux années minimum sont demandées ; l’extrait Kbis pour les travailleurs non-salariés et auto-entrepreneurs.

Le document doit stipuler le prix du bien immobilier acheté ainsi que la durée envisagée par rapport au remboursement du crédit immobilier.

N’oubliez pas que même si certains frais liés à l’emprunt peuvent être inclus dans le financement global (frais notariaux, par exemple), il sera nécessaire aux yeux des banques et autres organismes financiers de prendre en compte leur coût dans votre budget global. Vous pouvez aussi faire une simulation de prêt hypothécaire en ligne pour avoir une idée des mensualités et du coût total du crédit immobilier.

Si tous ces éléments sont rassemblés, vous êtes maintenant prêt à présenter votre dossier aux banques ou établissements financiers. Le processus de validation peut prendre quelques semaines, mais avec un peu de patience et une dose d’optimisme, vous devriez pouvoir obtenir le prêt hypothécaire qui convient le mieux à vos besoins !