Quel est l’intérêt de mettre en place des facilités de paiement ?

Apparue, il y a plus de 10 ans, la facilité de paiement est une solution de paiement prisée des consommateurs. À ses débuts, elle se concentrait uniquement sur les ventes en ligne, les gros achats et les articles high-tech. Désormais, le paiement fractionné est ouvert aux achats du quotidien et aux commerces physiques. Tous les secteurs d’activité peuvent opter pour ce mode de paiement qui représente une excellente opportunité pour les professionnels. Avant de l’adopter au cœur de votre boutique, vous devez comprendre son fonctionnement et ses divers avantages. 

Les facilités de paiement, en quelques mots

Des boutiques optent pour les facilités de paiement, également appelées paiement en ligne en plusieurs fois, pour répondre aux besoins financiers de leur clientèle. Cette solution permet aux consommateurs de payer en 2, 3 ou 10 fois le montant total de leur achat. Le règlement des échéances s’effectue à l’aide d’une carte bancaire. 

A lire en complément : Qui rachète les crédits

Les facilités de paiement sont bénéfiques aussi bien pour les particuliers que pour les marchands. Ces derniers collaborent avec un organisme financier partenaire pour l’intégration de cette solution de paiement au niveau de leur e-commerce. Le paiement en 3 ou 4 fois se voit également comme une alternative au prêt à la consommation non affecté. 

Les avantages des facilités de paiement pour les commerçants 

De nombreux avantages sont à la clé pour les e-commerçants ou boutiques physiques qui proposent des facilités de paiement. 

Lire également : Placements et fiscalité : quels avantages ?

Tout d’abord, l’expérience client va être boostée grâce à cette solution de paiement. En effet, l’opération sur votre e-commerce est plus simplifiée, rapide et sécurisée. Vos clients vont faire leurs achats dans la sérénité totale. 

L’autre atout majeur du paiement en plusieurs fois est qu’il s’effectue dans les meilleures conditions (paiement rapide, sécurisé, simple, etc.). Par conséquent, le concept va accroître vos possibilités de vente. En effet, le paiement par 4 ou 10 fois va encourager plus de clients à acheter en quantité. 

Le paiement en plusieurs est également un levier à la fidélisation de votre clientèle. Ainsi, le risque de défaut de paiement connaîtra une forte baisse et votre taux de conversion va augmenter. 

Les avantages des facilités de paiement pour les particuliers 

En plus d’optimiser l’expérience achat, les facilités de paiement proposées par certaines enseignes commerciales permettent aux clients de réaliser un surplus de dépenses. Toutefois, ces dernières n’auront pas de conséquence sur leur budget mensuel. Comme le paiement s’étale sur 3 ou 4 mois, leur compte en banque n’est pas mis en mal. Il suffit que celui-ci dispose d’un solde suffisant pour couvrir chaque échéance de paiement. 

Le paiement fractionné est différent d’un contrat de crédit à la consommation. Contrairement à ce dernier, les paiements sont répartis sur une période plus courte. De plus, le paiement en plusieurs fois est ouvert aux achats moins onéreux. Par conséquent, les prélèvements sont moins importants. 

En somme, les facilités de paiement permettent une meilleure gestion des dépenses aux particuliers voulant se faire plaisir. Par la même occasion, cette solution constitue une aide à la construction d’un patrimoine. 

La mise en place du système des facilités de paiement

Pour mettre en place une solution de facilités de paiement, les e-commerçants peuvent se tourner vers différents acteurs financiers. Cependant, il est préférable de vous orienter vers une banque en ligne. Celle-ci peut vous conseiller et vous guider sur les démarches à suivre pour instaurer ce mode de paiement au sein de votre activité. Elle va vous aiguiller sur la solution fiable, efficace et facile, visant à améliorer vos ventes.

Contrairement aux idées véhiculées, les clients souhaitant s’engager dans cette solution de paiement obtiennent une réponse très rapidement. Les banques qui proposent des facilités de paiement annoncent déjà d’emblée leurs propres conditions. 

Bon à savoir : la mise en place de la politique de paiement en plusieurs fois s’effectue en quelques clics. De plus, la solution garantit une sécurité performante que ce soit pour le professionnel ou pour le client. Autrement dit, les risques de fraudes et vols d’identités sont amoindris avec le paiement fractionné en ligne.

Si les commerçants augmentent leurs profits, les particuliers vont avoir une bonne gestion de leur budget. Ce, grâce aux paiements en plusieurs fois. 

Les critères à prendre en compte pour mettre en place des facilités de paiement

Instaurer des solutions de paiement en plusieurs fois ne doit pas être une décision prise à la légère. Voici quelques critères essentiels à prendre en compte avant de vous lancer :

Il faut bien évaluer votre produit ou service ainsi que le panier moyen généralement acheté par vos clients. Si celui-ci est capital, il peut être judicieux d’offrir la possibilité de payer en plusieurs fois pour permettre aux clients d’étaler leurs dépenses.

Il faut aussi prendre en compte les pratiques des concurrents sur votre marché. S’ils proposent déjà cette solution, cela peut constituer un avantage compétitif pour vous aussi mettre en place ce mode de paiement.

Cette option va engendrer des coûts supplémentaires : risque d’impayés, charge administrative liée à la gestion des remboursements… Avant toute implémentation, il faut une analyse financière approfondie afin de déterminer si cet investissement sera rentable sur le long terme.

Pour éviter tout risque financier trop élevé lorsqu’un client opte pour une facilité de paiement, certains prestataires offrent désormais une assurance qui couvre ces impayés.

Aussi, selon l’Autorité bancaire européenne (ABE), les institutions financières peuvent se prémunir contre certains types d’impayés en exigeant un versement initial de 10% du prix d’achat.

Il existe différents acteurs financiers qui proposent des solutions de paiement fractionné. Il faut bien comparer les différentes options pour choisir le prestataire le plus adapté à vos besoins. Certains vont, par exemple, facturer une commission sur chaque échéance tandis que d’autres préfèrent se rémunérer via des frais fixes mensuels.

La mise en place des facilités de paiement constitue un véritable avantage compétitif pour les entreprises et permet aussi aux consommateurs une meilleure gestion de leur budget tout en augmentant leurs possibilités d’achats sans avoir à sortir une grosse somme d’un coup. Toutefois, cette décision doit être mûrement réfléchie avant toute implémentation afin qu’elle soit bénéfique à toutes les parties prenantes.

Les risques liés à la mise en place de facilités de paiement et comment les éviter

La mise en place de facilités de paiement n’est pas sans risques. Voici quelques précautions à prendre pour éviter les écueils :

Lorsqu’on propose des facilités de paiement, on prend le risque que certains clients ne respectent pas leurs engagements. Pour éviter cela, pensez à bien choisir les clients qui peuvent bénéficier de ce mode de paiement et à étudier leur solvabilité.

Mettre en place un système efficace pour gérer les impayés est essentiel : relances automatiques par mail ou SMS, recours à une agence de recouvrement… Il faut aussi avoir une politique claire quant aux sanctions appliquées aux mauvais payeurs (interruption du service ou produit jusqu’à régularisation de la situation).

Mettre en place un système efficace pour gérer les remboursements peut s’avérer chronophage et coûteux. Certains prestataires proposent ainsi une solution intégrée permettant à l’entreprise d’accélérer les processus tout en maîtrisant ses coûts.

Il faut être transparent sur ces frais auprès du client dès l’amont car ils peuvent rapidement grignoter la rentabilité globale du projet si mal anticipés. Les facturer mensuellement plutôt qu’en commission peut se révéler avantageux si le volume quotidien/hebdomadaire/mensuel est primordial. Il faut aussi être vigilant quant aux taux d’intérêts appliqués : ils doivent rester raisonnables pour ne pas dissuader les clients de choisir cette option.

Il peut être utile de mettre en place des mesures préventives telles que l’exigence d’un versement initial significatif pour limiter le risque d’impayé ou encore la souscription à une assurance spécifique.

La mise en place des facilités de paiement présente indéniablement des avantages aussi bien pour les entreprises que les consommateurs. Cela doit se faire avec prudence et réflexion afin de minimiser les risques encourus. En suivant ces quelques conseils et précautions, vous pouvez ainsi maximiser vos chances de réussite dans l’implémentation d’un système efficace et rentable de facilités de paiement au sein de votre entreprise.