Comment on fixe le taux de change ?

Lorsque vous devez réaliser une opération économique vers un pays n’utilisant pas la même devise que le vôtre, il faudra avoir une idée claire du taux de change. C’est en effet ce taux qui détermine votre pouvoir d’achat dans un pays étranger. Si vous vous demandez comment est fixé le taux de change, voici ce que vous devez savoir.

Un changement selon l’offre et la demande

Le coût ou le prix d’une monnaie est exprimé par les termes « » taux de change » ». Comme vous l’aurez compris, la monnaie d’un pays n’aura pas forcément la même valeur dans une autre contrée. Cette différence exprimée en taux de change est fonction d’un certain nombre de facteurs. Dans un contexte où 1 euro vaut 1,17 dollar par exemple, l’euro est supérieur au dollar.

A lire aussi : Quel est l'intérêt d'un comptable d'apprendre un logiciel comptable ?

Cependant, le taux de change peut varier comme il peut être fixe selon les cas. Par ailleurs, la fixation du taux de change suit un processus bien précis. En effet, il est fixé sur le marché des changes appelé Forex. Ce marché répond aux mêmes normes que ceux des marchés classiques. En principe, tous les commerces comme le Forex sont régis par l’offre et la demande.

Pour faire simple, retenez que le taux de change augmente lorsque la demande sur le marché en est forte. Lorsqu’on considère chaque monnaie, il existe un volume de devise devant circuler. Quand la réserve s’épuise ou est en voie de l’être, cela signifie qu’il y aura plus de demandes que d’offres. De ce fait, le taux de change augmente. On parle également d’appréciation de la monnaie. Dans le cas contraire, on parlera de dépréciation.

A voir aussi : Quel métier regroupe la fonction finance ?

Les types de taux de change

Le taux de change fixe et le taux de change flottant sont les deux modalités que vous rencontrerez sur le marché des changes. Dans le cas du taux fixe, il faut retenir que c’est une modalité constante. Cependant, il peut être arrimé à l’euro ou au dollar. Le taux fixe est alors déterminé par l’état qui émet la monnaie. Sa fluctuation ne peut alors dépendre que d’une décision étatique.

Quant au taux flottant qui est la modalité la plus rencontrée sur le marché des changes, il varie selon l’offre et la demande de la monnaie sur le marché. Ainsi, la variation des monnaies ayant un taux de change flottant n’implique pas une décision de l’état.

Dans un cas comme dans un autre, la fluctuation du taux de change peut comporter des avantages et des inconvénients. Retenez donc que le taux de change est utile dans l’établissement du pouvoir d’achat des pays concernés. Quand le taux de change de la devise d’un pays A est en hausse par rapport à un pays B, il sera plus aisé pour les investisseurs du pays A d’investir dans le pays B.

De même, un taux de change bas dans un pays permettra de faciliter les exportations vers un autre pays. Dans ce cas précis, les investisseurs du pays ayant un taux faible pourront réaliser des rentrées d’argent importantes. Il n’est donc pas rare de notifier qu’un pays dévalue sa monnaie afin de faciliter les exportations. Cependant, cela ne sera profitable qu’aux pays réalisant des exportations importantes.

En partant du principe que de nombreux pays sont loin de s’autosuffire, les importations coûteront un peu plus cher. Comme vous l’aurez compris, la dévaluation d’une monnaie ne sera avantageuse que lorsque le pays réalise plus d’exportation que d’importation.

Vous savez désormais comment on fixe le taux de change.

Show Buttons
Hide Buttons