Bien vendre sa maison : 4 erreurs à ne pas commettre

La vente de votre maison peut être une étape longue et difficile, surtout si vous ne l’avez jamais fait auparavant. En tant que vendeurs débutants vous pouvez alors commettre de nombreuses erreurs. Cependant, avec un peu de savoir-faire, vous pouvez éviter quelques pièges. Lisez la suite de notre article pour découvrir les 4 erreurs à ne pas commettre lors de la vente de votre maison !

1. Fixer un prix irréaliste

Que vous travailliez avec un agent ou que vous fassiez cavalier seul, il est essentiel de fixer le bon prix de vente. Lorsque vous avez acheté votre maison, vous avez dû faire une analyse comparative du marché. Ceci vous a permis de déterminer un prix d’offre équitable. Les acheteurs feront de même pour votre maison. En tant que vendeur, vous devez donc avoir une longueur d’avance sur eux. Vous pouvez penser que votre maison vaut plus, mais n’oubliez pas de fixer un prix réaliste basé sur des maisons comparables dans la région. Afin d’estimer votre bien immobilier, vous pouvez utiliser des outils en ligne. De nombreux sites vous proposent en effet d’estimer votre maison pour en connaître le prix juste. C’est le cas de YouLogeYou, un site accompagnant les particuliers dans leur parcours de vente. N’hésitez pas à vous rendre sur leur page dédiée pour en savoir plus.

A lire également : Où investir 6000 euros ?

2. Se laisser gagner par la nostalgie

Il est facile de se laisser gagner par l’émotion à l’idée de vendre sa maison, surtout si c’est la première. Vous avez consacré beaucoup de temps, d’argent et d’efforts pour trouver la bonne. Vous y avez aussi créé de nombreux souvenirs. Lorsque vous décidez de vendre votre maison, commencez à vous considérer comme un homme d’affaires et un vendeur plutôt que comme un simple propriétaire. Oubliez donc complètement que vous êtes le propriétaire. En envisageant la transaction d’un point de vue purement financier, vous vous éloignerez des aspects émotionnels de la vente de la propriété.

3. Vendre en hiver

Croyez-le ou non, il y a vraiment un bon moment pour vendre pendant l’année. L’hiver, et plus particulièrement la période des fêtes, est généralement une période creuse pour les ventes de maisons. Les gens sont occupés par leurs engagements sociaux et les températures basses rendent le fait de rester à la maison beaucoup plus attrayant. Étant donné que moins d’acheteurs sont susceptibles de chercher, il se peut que la vente de votre maison prenne plus de temps et que vous n’obteniez pas autant d’argent. Cependant, vous pouvez vous consoler en sachant que s’il n’y a pas autant d’acheteurs actifs, il n’y aura pas non plus autant de vendeurs en compétition, ce qui peut parfois jouer en votre faveur.

Lire également : Quels travaux pour défiscaliser ?

4. Faire l’impasse sur les photos de sa maison

Un grand nombre d’acheteurs recherche des maisons en ligne de nos jours et beaucoup d’annonces sont présentées avec des photos. Vous ne vous rendez pas service en ne postant pas d’images de votre maison. De plus, il y a tellement de mauvaises photos de maisons à vendre que si vous faites du bon travail, votre annonce se distinguera des autres et suscitera un intérêt supplémentaire. Les bonnes photos doivent être nettes et claires et prises de jour, lorsque la lumière naturelle est abondante. Elles doivent mettre en valeur les meilleurs atouts de votre maison.

Nous espérons que cet article vous aidera à vendre votre maison plus facilement ! Si vous n’êtes pas à l’aise, n’hésitez pas à demander de l’aide à un professionnel.