Quels sont les 3 types de crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation constitue un moyen qui vous permet de financer différents projets (achat de voiture ou moto, mariage et bien d’autres). On distingue trois principaux types de crédits à la consommation (crédit affecté, crédit personnel et crédit revolving) avec différentes conditions d’utilisation.

Crédit affecté à un achat d’un service ou d’un bien

Le crédit affecté est un type de crédit à la consommation que vous pouvez utiliser pour l’achat d’un service ou d’un bien. Ce prêt peut être utilisé pour acheter une voiture ou des meubles. Vous pouvez aussi l’utiliser pour financer les travaux de préparation ou la location de vacances. Ce type de crédit à la consommation est accordé par une banque ou un organisme de prêt. Il est souvent contracté sur place au moment de l’achat du bien ou du service. Les démarches sont menées directement sur le lieu de vente. Le prêt peut être conclu en ligne pour les achats à distance.

A lire également : Comment contester un dossier de surendettement ?

Le prêteur du crédit affecté a l’obligation de respecter les règles régissant le contrat de crédit à la consommation. De même, le bénéficiaire doit aussi utiliser le prêt pour payer le service ou le bien défini. Au contraire, le contrat sera automatiquement annulé. Avant d’attribuer le prêt, la banque ou l’établissement prêteur examine d’abord la capacité de remboursement du bénéficiaire. Pour un achat en ligne, le prêteur peut analyser votre situation en ligne ou via téléphone. Le prêteur doit aussi transmettre au bénéficiaire un document qui indique les échéances du crédit affecté, le montant de ces échéances et le TAEG (Taux Annuel Effectif Global).

Notez que 14 jours calendaires (délai de rétractation) sont accordés au bénéficiaire après la signature du contrat pour revenir sur sa décision. Le vendeur attend donc la fin du délai de rétractation avant de livrer le bien acquis ou de commencer la prestation de service. Mais ce délai peut être abrégé sur demande par écrit. Dans ce cas, le droit de rétractation du bénéficiaire expire à la date de livraison.

A lire également : Quel est le meilleur placement sans risque ?

Person Holding 100 Us Dollar Banknotes

Crédit personnel ou prêt personnel

Encore appelé prêt personnel, le crédit personnel est un crédit non affecté. Ainsi, le montant du prêt, les mensualités et la durée du prêt sont définis en amont. Le montant emprunté dans le cadre d’un crédit personnel n’équivaut pas à l’achat précis d’un service ou d’un bien. L’emprunteur est donc libre d’utiliser son argent à sa guise. Cette somme peut servir à financer un bien de communication ou autre. Le crédit personnel peut être aussi attribué par un organisme de prêts ou une banque. La durée du prêt est mentionnée sur le contrat et varie en fonction du montant emprunté et des capacités financières du bénéficiaire. À montant et durée égaux, le taux annuel effectif global est plus important pour le prêt personnel que pour le crédit affecté.

Ce type de crédit à la consommation est également soumis au Code de la Consommation. Selon ce code, le montant minimum est 1 000 euros pour une durée minimum de 6 mois. Le montant maximum est de 50 000 euros et la durée maximum est de 86 mois. La date exacte du prélèvement de la première mensualité est précisée dans le contrat. Il faut préciser que chez la plupart des prêteurs, la première mensualité intervient un mois après la signature du contrat (30 jours après). Le TAEG varie de 2 à 9 %.

Crédit revolving ou crédit renouvelable

Aussi appelé crédit renouvelable, crédit permanent ou encore réserve d’argent, le crédit revolving est caractérisé par une grande liberté d’usage et de remboursement. Une fois le prêt est accordé, le bénéficiaire peut utiliser la totalité ou une partie de la somme d’argent empruntée. Il n’aura pas à rendre compte à la banque ou à l’organisme de prêt. Il devra toutefois verser à la banque ou à l’établissement prêteur des mensualités de remboursement et payer des intérêts. Le coût total des intérêts dépend de la vitesse de remboursement du bénéficiaire. Les intérêts et les modalités de remboursement sont définis dans le contrat de prêt. Contrairement au crédit personnel, le TAEG d’un crédit revolving est toujours révisable. Il est donc difficile de connaître à l’avance le coût total du crédit. La loi accorde à l’emprunteur un délai de 14 jours calendaires pour se rétracter après la signature du contrat de crédit revolving.

En ce qui concerne la durée, le contrat de crédit revolving est conclu pour une durée d’un an. Il peut toutefois être renouvelé chaque année. Avant l’échéance annuelle, le prêteur informe l’emprunteur des conditions de renouvellement du contrat. Ce dernier peut s’opposer à ces conditions de reconduction dans un délai de 20 jours calendaires. Le Code de consommation impose des durées de remboursement maximales. Celles-ci ne peuvent pas être dépassées et varient en fonction du montant emprunté.

  • 36 mois lorsque le montant est inférieur ou égal à 3 000 euros
  • 60 mois pour un montant supérieur à 3 000 euros.