Location touristique : comment ça marche ?

La location touristique est une activité qui est en plein essor. Les espaces locatifs meublés sont de plus en plus demandés. Néanmoins, il existe toute une réglementation qui encadre ce type de location courte durée. 

Location touristique : qu’est-ce que c’est ?

La location touristique repose sur le fait de mettre un bien immobilier en location pour une courte durée. Allant d’une nuit à quelques semaines, les clients sont généralement des personnes qui sont de passage dans la ville ou le village abritant ledit bien immobilier. La location touristique présente assez d’avantages, d’où son succès actuel. Le prix de la location touristique est en moyenne plus élevé que le prix de la location classique. De plus, la fiscalité de ce type de location est plus intéressante et les déboires du loyer impayé sont inexistants. Autant d’avantages qui favorisent l’ascension de cette activité. Pour plus de détails, veuillez aller sur le site suivant.

A lire en complément : Justificatif locataire loi Pinel : quels sont les documents à fournir?

Comment faire louer son bien locatif ?

Si votre bien locatif est dans votre demeure principale, vous n’avez nul besoin d’autorisation. Mais, vous ne pouvez pas faire louer votre bien au même client pendant une période supérieure à 3 mois. En outre, vous ne pouvez pas excéder 120 jours de location par an. Pour s’assurer que vous n’excédez pas cette limite, une déclaration à la mairie est requise. Votre location touristique doit donc avoir un numéro d’enregistrement qui figure dans les annonces. Pourtant si le bien est une résidence secondaire, il vous faut une autorisation délivrée par la mairie. Cette autorisation vous exempte de la limite des 120 jours.

A voir aussi : Quel est l’intérêt d’acheter en viager ?