Le rachat de crédit

Le remboursement de plusieurs dettes peut laisser un trou important dans votre portefeuille. Heureusement, il existe une option viable. Le rachat de crédit, également appelé regroupement de crédit, vous permet de regrouper plusieurs dettes en cours de remboursement en un seul crédit avec une seule mensualité. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le rachat de crédit.

Les avantages du rachat de crédit

Vos mensualités seront diminuées et votre charge de remboursement sera allégée si vous choisissez de regrouper tous vos prêts sous un nouveau taux unique avec un rachat de crédit. En revanche, la durée et le coût de ce nouveau prêt unique seront plus longs.

Lire également : Comment on calcule le gearing ?

Il faut savoir qu’une opération de rachat de crédit peut entraîner une réduction de 60 % des mensualités.

Le rachat de crédit est une opération particulièrement intéressante pour éviter toute situation de surendettement, car il vous permettra de dégager un montant restant à vivre plus important chaque mois. S’il ne peut interférer que sur un seul crédit immobilier ou à la consommation, l’opération de regroupement de crédits peut en compter de nombreux et de chaque catégorie.

Lire également : Comment comparer les différentes offres de crédits ?

Une seule mensualité

Le premier avantage du rachat de crédit est qu’il sera faisable de n’avoir qu’une seule mensualité sur son compte bancaire au lieu de multiples prélèvements tout au long du mois. De ce fait, l’impact de cette unique mensualité sera plus facile à prévoir sur votre budget.

Réduire vos mensualités

Un autre avantage important du regroupement de vos prêts est que vous pourrez minimiser le montant de vos mensualités en obtenant un taux d’intérêt plus bas et une période de remboursement plus longue.

Évitez de vous surendetter

Vous pouvez demander un rachat de crédit si vous êtes endetté. Vous pouvez faire appel à des courtiers ou intermédiaires spécialisés dans ce secteur.

Diminuer le taux d’endettement

Par ricochet du bénéfice précédent, si votre crédit vous coûte moins cher chaque mois, votre taux d’endettement sera réduit, ce qui vous donnera des possibilités supplémentaires de financer un nouveau projet, comme l’acquisition d’un bien immobilier.

Le fonctionnement d’un rachat de crédits

Comment fonctionne le regroupement de crédits en pratique, et quand est-il utile ? Supposons que vous ayez contracté un ou plusieurs prêts personnels. Vos dépenses courantes seront influencées par le montant de chaque mensualité. Si vous voulez acheter une maison, vous devez respecter le taux d’endettement maximal de 33 %.

Si vos prêts actuels vous empêchent de réaliser ce type de projet, vous pouvez les consolider. En d’autres termes, au lieu d’avoir de nombreuses mensualités pour vos prêts, vous en aurez simplement une qui sera inférieure à la somme des mensualités précédentes. En contrepartie, la durée de ce nouveau prêt sera allongée, ce qui vous permettra de payer des mensualités réduites.

Le regroupement de crédits est donc un choix très intéressant pour toute personne qui envisage un futur achat immobilier et qui souhaite réduire les mensualités de son crédit existant.

Qui peut bénéficier d’un rachat de crédit ?

La structure financière d’un rachat de crédit est simple. Il s’agit d’une opération à laquelle tout le monde peut participer. Il suffit aux foyers surendettés de s’adresser à un organisme financier qui va régler tous les crédits auprès des nombreux créanciers. L’opération de regroupement peut avoir des objectifs différents selon le niveau d’endettement du foyer en question :

  • Récupérer du pouvoir d’achat et faciliter la gestion du budget pour les dossiers raisonnablement endettés.
  • Maintenir la solvabilité et éviter les pénalités et les procédures judiciaires pour les personnes qui doivent plus de 35% de leurs revenus.

Les profils qui bénéficient d’un rachat de crédit en formant un nouveau contrat de prêt avec une durée plus longue sont nombreux et divers. En effet, le rachat de crédit ne se limite pas aux personnes en situation difficile, interdites bancaires, ou en situation de surendettement cherchant à racheter leurs prêts.