Comment financer son permis de conduire avec son compte CPF ?

Le permis est un document indispensable à la liberté et l’autonomie d’un individu. Il permet de se déplacer en voiture pour les besoins du quotidien : aller au travail, à l’école, faire les courses, etc. Par ailleurs, la détention de ce document garantit également un épanouissement dans le cadre professionnel. En effet, une personne qui peut conduire peut postuler pour des emplois qui nécessitent de fréquents déplacements : commercial, coursier, livreur, etc. Comment financer le permis avec un compte CPF ? Les réponses à travers les lignes qui vont suivre.

Le CPF : en quelques mots

En 2019, le DIF ou Droit Individuel à la Formation a été remplacé par le CPF ou Compte Professionnel de Formation. Le dispositif permet à toutes personnes salariées (même en contrat d’apprentissage) de demander le financement cpf pour accéder à une formation dans n’importe quelle activité.

A lire aussi : Pourquoi passer par un organisme pour sa carrière d'intermédiaire en crédit assurances ?

Le CPF est alimenté automatiquement chaque année par une somme de 500 euros et peut aller jusqu’à 800 euros. À titre de précision, ce montant n’est pas versé sur un compte bancaire personnel. Il sert directement à payer une formation choisie par le bénéficiaire. De nombreuses personnes en activité décident d’utiliser leur droit au CPF pour faire une formation de conduite et acquérir un permis B.

Pourquoi ? Parce que la détention d’un permis de conduire apporte de nombreux avantages sur plan professionnel :

A lire également : 5 conseils pour avoir une épargne dynamique !

  • Il ouvre à de nombreuses opportunités professionnelles ;

Le détenteur de permis peut postuler pour des emplois de commerciaux, de chauffeur, de livreur, ambulancier, etc.

  • Il développe le champ des compétences.

Un employé qui a un permis B est autonome. Il dispose d’une liberté et d’une grande autonomie grâce à cette compétence supplémentaire.

Qui est autorisé à utiliser un CPF pour financer son permis ?

Quelques conditions doivent être respectées pour pouvoir financer son permis de conduire. Il faut :

  • Avoir acquis assez de droits CPF ;
  • Ne pas avoir de permis suspendus ;
  • Le sujet ne doit pas avoir fait l’objet d’une interdiction de repasser son permis ;

Il faut également prouver que la formation permettra de développer et d’élargir les compétences d’une personne. Sachez également que l’organisme choisi pour la formation doit remplir une attestation sur l’honneur.

Notez que vous pouvez utiliser vos droits au CPF en suivant une formation auprès d’un établissement en ligne. Cette option vous confère plus de liberté. Vous pouvez apprendre le code et la conduite, selon vos disponibilités. Il est ainsi possible de suivre votre formation au permis de conduire tout en travaillant. La formation au Code de la route se fait entièrement en ligne via des applications disponibles sur PC, tablette ou smartphone.

Par ailleurs, vous accédez à la même qualité de cours et tests que lors d’un cours en présentiel. Des moniteurs expérimentés vous enseigneront ensuite les règles de sécurité de base, les spécificités de la conduite en fonction du temps qu’il fait, les manœuvres complexes, etc.

La procédure à suivre pour financer votre permis de conduire

Pour financer votre formation avec vos droits CPF, vous devez suivre quelques étapes :

  • Aller sur le site CPF

Commencez par visiter le site du CPF ; cliquez sur l’onglet « Droits » en haut à droite du site afin de connaître le montant qui vous est possible d’avoir.

  • Choisir la formation

Vous devez par la suite renseigner votre requête dans la barre de recherche. Indiquez « permis B » pour connaître les formules qui s’offrent à vous pour la formation au permis de conduire un véhicule. Cela peut être des cours en ligne ou en présentiel.

  • Faites votre choix en fonction du prix de la formation et de la proximité de l’établissement

Vous pouvez, bien évidemment, sélectionner le type de formation qui vous intéresse en fonction de son prix, de la proximité de l’établissement, de vos objectifs professionnels, etc.

  • Attendez la réponse

Une fois que vous avez fait votre choix, cliquez sur la formation sélectionnée et puis demandez un devis à l’établissement de formation. Cette dernière dispose de deux jours ouvrés pour émettre une réponse. Dans le cas d’une réponse favorable, votre dossier sera validé. Vous pouvez également avoir un reste à payer. Si votre requête fait l’objet d’un refus, vous pouvez refaire la procédure et sélectionner une autre formation.

En conclusion, il est possible de financer l’apprentissage du code et l’obtention du permis de conduire avec votre compte CPF. Afin de connaître toutes les démarches à suivre, rendez-vous sur le site CPF et suivez les directives indiquées.