Quels sont les enjeux de la finance décentralisée ?

La finance décentralisée, ou « DeFi » en abrégé, est un terme utilisé pour décrire les applications financières qui sont construites sur des réseaux décentralisés comme Ethereum. Ces applications permettent des méthodes nouvelles et innovantes de gestion et d’échange de valeur. Cependant, le DeFi est confronté à plusieurs défis qui doivent être relevés avant qu’il ne soit adopté par le grand public.

Finance décentralisée définition : qu’est-ce que la DeFi ?

La finance décentralisée (DeFi) est un moyen d’effectuer des transactions financières sans avoir recours à une autorité centrale. Il peut s’agir de prêter et d’emprunter de l’argent, d’échanger des crypto-monnaies ou de percevoir des intérêts sur des actifs numériques.

A voir aussi : Qu’est-ce que la DeFi et pourquoi est-elle aujourd’hui intéressante ?

La DeFi reposait à la base sur le réseau Ethereum, un réseau décentralisé d’ordinateurs qui peuvent exécuter des applications décentralisées (DApps) fonctionnant grâce aux Smarts Contracts que Ethereum a apporté.

Par la suite, d’autres crypto-monnaies ont pu permettre de faire fonctionner des réseaux qui abritent des protocoles de finance décentralisée également. Ce secteur est en constante évolution et il existe aujourd’hui de nombreux protocoles différents.

A découvrir également : Comment procéder à un achat en ligne ?

Dans la finance décentralisée, tout le monde peut être prêteur, et tout le monde peut être emprunteur. Les caractéristiques à remplir sont objectives et en théorie, les prêts sont ultra sécurisés pour toutes les parties.

Pourquoi la DeFi est-elle importante ?

DeFi a le potentiel de rendre les services financiers plus accessibles aux personnes du monde entier. Par exemple, vous pourriez utiliser une application DeFi pour obtenir un prêt sans avoir à passer par une banque. Cela pourrait être particulièrement utile pour les personnes vivant dans des pays où les services bancaires ne sont pas facilement accessibles.

La finance décentralisée peut contribuer à réduire le risque de fraude financière et de corruption. Par exemple, si vous utilisez un échange décentralisé pour négocier des crypto-monnaies, il n’y a pas d’autorité centrale qui pourrait manipuler le prix des actifs.

Quels sont les enjeux de DeFi ?

L’un des plus grands défis de la DeFi est la sécurité. Les protocoles de finance décentralisée reposent souvent sur des contrats intelligents complexes, qui peuvent être vulnérables au piratage. En 2022, de nombreux piratages ont déjà eu lieu sur des protocoles, ce qui contribue à faire baisser la confiance de la communauté pour cette nouvelle finance.

Un autre enjeu lié au premier est la réglementation. Les crypto-monnaies et les protocoles financiers décentralisés ne sont pas actuellement réglementés dans la plupart des juridictions.

Cela signifie qu’il n’existe pas de cadre juridique clair régissant la manière dont ces actifs doivent être gérés ou échangés. Cela pourrait changer à l’avenir, lorsque les gouvernements commenceront à s’intéresser de plus près aux crypto-monnaies et à la technologie blockchain.

C’est déjà le cas de la plupart des pays qui commencent à sérieusement s’interroger sur les questions cryptos et de finance décentralisée.

Pour suivre l’actualité crypto et DeFi, le site InvestX traite de ces sujets en profondeur tout en couvrant les actualités.

Quels sont les risques de la finance décentralisée ?

DeFi est encore une technologie relativement nouvelle et expérimentale, ce qui signifie qu’il y a certains risques associés à son utilisation. Par exemple, si vous utilisez un protocole DeFi pour contracter un prêt, il se peut que vous ne puissiez pas récupérer votre argent si le protocole est pirater ou qu’il disparait. Il existe également un risque que des pirates informatiques exploitent les failles de sécurité des protocoles DeFi pour voler des fonds.

Cela étant dit, les avantages potentiels de DeFi l’emportent sur les risques pour de nombreuses personnes de la communauté cryptographique. La possibilité d’accéder à des services financiers sans avoir à passer par une autorité centrale est un avantage majeur, qui pourrait aider des millions de personnes dans le monde.