Pourquoi investir dans les SCPI ?

Aujourd’hui, ce ne sont pas les solutions de placements et d’épargne qui nous manquent. Seulement, pour de nombreux Français, l’assurance vie et le livret A constituent les meilleures solutions, car ils ne connaissent pas ou connaissent peu les SCPI et leurs avantages. Avant d’investir dans les SCPI, faisons un résumé de ses avantages. Ceux-ci peuvent même vous convaincre d’abandonner l’assurance vie et le livret A pour investir dans les SCPI.

Accessible à tous

Les SCPI constituent une solution pour investir dans l’immobilier locatif. C’est bien ce type de définition qui nous laisse croire qu’ils sont réservés aux grands investisseurs. Sachez que peu importe votre capital de départ, même s’il ne fait que quelques centaines d’euros, vous pouvez investir dans l’immobilier grâce aux SCPI. 

Lire également : Gestion financière innovante : découvrez SMC Banque et ses services

Une rentabilité intéressante

Si les SCPI connaissent aujourd’hui un grand succès, c’est aussi en partie à cause de la rentabilité qu’elle affiche. Cette rentabilité est un critère primordial pour choisir son placement. Le rendement des SCPI a été estimé à 4,52% en 2023 et pour cette année encore, ce taux devrait être maintenu. Même si ce n’est pas encore sûr, notez que depuis plusieurs années, le taux de rendement des SCPI n’est jamais descendu de la barre des 4%. 

Pas de gestion à faire

Ceux qui se sont lancés seuls dans l’investissement immobilier se sont plaints des mauvais locataires, du temps qu’il faut pour s’occuper de la paperasse et des contraintes liés à la gestion locative. En choisissant d’investir dans les SCPI, vous évitez tous ces soucis. Oui, c’est la société de gestion qui prendra tout en charge. Vous n’aurez qu’à attendre le versement des revenus locatifs.

A lire en complément : Comment financer son permis de conduire avec son compte CPF ?

Moins de risques

Dans l’investissement immobilier, le principal risque réside dans les impayés. Pour l’investissement en SCPI, ce risque est bien présent, mais il est moins accentué. Les parts proposées par la société de gestion sont réparties sur un portefeuille de biens immobiliers.

Il y a moins de possibilités que tous les locataires décident de ne pas régler leurs loyers en même temps. Si un des locataires se retrouve dans cette impasse, vous percevrez toujours vos revenus locatifs. Pour ce qui est du règlement de ce problème d’impayés, c’est la société de gestion qui s’en occupe.

Une fiscalité adaptable

L’Administration fiscale considérera les revenus locatifs que vous percevez comme des revenus fonciers. Ceci dit, ils seront soumis à un taux d’imposition unique de 12,8% et à un taux de prélèvements sociaux de 17,2%. En tout, le taux d’imposition globale est de 30%.

Sachez que le contribuable peut faire la demande d’un autre système d’imposition. En effet, il pourra opter pour l’option du barème progressif de l’impôt sur le revenu. Cette alternative pourrait être avantageuse si sa TMI est à 0%. Apprenez un peu plus sur la fiscalité des SCPI pour faire le bon choix.

La possibilité de revente des parts

Oui, l’associé investisseur peut décider de vendre une partie ou la totalité de ses parts en cas de besoin urgent de liquidité. C’est là un autre avantage des SCPI, car ils sont sécables. Cette alternative n’est pas possible pour un investissement immobilier classique. En vendant ses parts, il pourra même faire une bonne affaire.