Quel compte pour acheter des actions ?

En plus d’un courtier en ligne, vous devez également choisir une aide à l’investissement pour créer des armes sur les marchés financiers. Deux options sont disponibles si vous êtes un résident fiscal en France :

  • PEA (Plan d’épargne en capital)
  • Compte de titres

Chacun d’entre eux présente des avantages et des inconvénients. Faut-il ouvrir un compte PEA ou un compte de valeurs mobilières pour commencer une bourse ? Votre choix doit être soigneusement réfléchi au risque de mauvaises surprises. Par expérience, vous ne serez jamais satisfait à 100%.

A découvrir également : Quels sont les billets en euros en circulation ?

Pour avoir des idées claires sur le meilleur choix, profitez d’une écoute attentive d’un podcast consacré à ce sujet.

A découvrir également : Quelle assurance vie choisir en 2021 ?

C’est à dire, rien ne vous empêche d’accumuler un compte PEA et un compte de valeurs mobilières. En même temps, cela nécessite une organisation au niveau de la gestion de portefeuille. Si vous êtes débutant, il suffit d’ouvrir un seul support d’investissement.

Ouvrez le PEA : Belle carotte fiscale avec quelques inconvénients

Le PEA est le meilleur du monde à partir du marché boursier.

Cette belle histoire a débuté en 1992 pour promouvoir la participation individuelle et la stabilité du capital des entreprises françaises. Il faut dire au moment où j’écris que le pari est raté sur toute la ligne. Bien que ce n’est pas le sujet de mon article.

La plupart d’entre vous sont attirés par ces avantages fiscaux. Ce qui est incontestable. Pourquoi vous mentir ?

Premièrement, ils peuvent se réjouir que les dividendes ne soient pas imposables.

Deuxièmement, les gains en capital sont exonérés à condition qu’ils n’exposent pas la liquidité du PEA avant cinq ans de détention . Soyons sûrs. Attendez que cette barre fatidique soit bien franchie. D’un autre côté, on ne peut pas avoir de beurre et de beurre. Vous devez payer des prestations d’aide sociale.

C’est ce qu’il dit La carotte fiscale n’est pas l’objectif en soi d’ouvrir le PEA. Il y a certains inconvénients en termes de taille.

Premièrement, l’impôt sur le revenu sera rétroactif aux PIs ouverts le 1er janvier 2018 ou après cette date. Votre revenu sera imposé au taux de prestations sociales par année de production.

Deuxièmement, votre limite de paiement ne doit pas dépasser en fonction de votre situation matrimoniale . Pour une personne, ce sera de 150 000€, respectivement, le couple bénéficiera d’un double, soit 300 000€ au total.

Ce que vous le plus bouleversé par l’ouverture du PEA, c’est que vous êtes limité aux choix du marché. Vous ne pouvez pas investir dans des actions américaines, les moins chères en termes de liquidité au monde. Vous devez vous contenter d’actions faisant partie de l’EEE (Espace économique européen) pour votre portefeuille boursier.

Ouverture d’un compte de valeurs mobilières : sanalisation des impôts, mais plus de flexibilité

Pourquoi ne pas diversifier votre portefeuille à l’international en ouvrant un compte de titres  ? Cette aide à l’investissement vous offre de la flexibilité.

Certes, son imposition a augmenté ces dernières années par des personnes qui ne comprennent pas le fonctionnement de l’échange. Avant cela, c’était une bonne alternative au PEA avec un seuil de rebut des gains en capital, des ajustements fixes et un crédit d’impôt pour dividendes.

Pire encore. Bénéfices et dividendes dans le compte de titres étaient alignés sur l’impôt sur le revenu. La situation a quelque peu changé depuis début 2018 avec l’introduction du PFU (Montant forfaitaire unique de 30 %). Sans aucun doute, les tranches d’imposition sont supérieures à 30 % des gagnants.

Une autre nouveauté du Compte de valeurs mobilières 2018 est l’élimination du seuil de déduction pour gains en capital pendant la période de détention des titres acquis 1. Janvier 2018 ou plus tard . Cette mesure ne permet pas de détenir des actions à long terme. Encore une fois, le gouvernement est à côté du conseil d’administration par rapport à ses intentions.

Vous pouvez continuer à bénéficier de cet avantage si vous avez acquis vos titres avant 2018 en optant pour un plan fiscal progressif. Toutefois, il s’appliquera à tous vos investissements financiers. Assurez-vous de choisir cette option en fonction de votre situation personnelle.

Prenez le temps de

sélection

POIS valeurs mobilières
Qui peut s’abonner ? Physicien en chef basé en France/Expatrié Personnes physiques ou morales âgées et âgées
Nombre de dénombrements par personne 1 Illimité
Vente à découvert Non Oui
Mesures éligibles Action de l’EEE (Espace économique européen) Aucune restriction
Limite de remboursement

300 000€ pour un couple

150 000€ pour un

Illimité
Accessibilité des fonds Oui, mais si vous démissionnez il y a 8 ans après la détention, votre PEA est fermé Oui
Transférer vers un autre courtier en ligne Oui, mais n’oubliez pas de vérifier les conditions tarifaires Oui, mais n’oubliez pas de vérifier les conditions tarifaires
Impôt sur le revenu du

Retrait dans un délai de deux ans : imposition des gains en capital de 22,5 % prestations sociales à 17,2% Téléchargements entre 2 et 5 ans : Impôt sur les plus-values de 19 % Prestations sociales de 17,2%

Retrait de 5 à 8 ans : pas d’impôt sur les gains en capital, mais des prestations sociales de 17,2%

PFU (déduction forfaitaire unique) de 30 % incluant un taux d’imposition forfaitaire de 12,8 % et 17,2 % des prestations sociales Élimination des déductions pour gains en capital pour la période avoirs en titres acquis le 1er janvier 2018 ou après

Déductions pour gains en capital pour une période antérieure au 1er janvier 2018 => cette date Variante d’échelle progressive :

— 50 % pour les détentions de plus de 2 ans et de moins de 8 ans

— 65 % en détention depuis plus de 8 ans

Report des pertes pendant 10 années consécutives

ImPOSITION DES DIVIDENDES Aucune

Dépenses à taux forfaitaire de 12,8 % si le montant du dividende est inférieur à 50 000 EUR pour une personne ou 75 000 EUR pour un couple

PFU (déduction forfaitaire unique) de 30 % incluant un taux d’imposition forfaitaire de 12,8 % et 17,2 % des prestations sociales

Vous souhaitez choisir le PEA que vous souhaitez commencer en bourse. Je suis d’accord pour dire que ce n’est pas mauvaise idée pour quelqu’un ayant des objectifs patrimoniaux depuis plusieurs décennies. Cependant, attention, vous ne pouvez rien acheter. Par exemple, vous ne pouvez pas intégrer des terres répertoriées à haut rendement.

Avec l’ouverture du PEA, la conversion des actions en valeur nominale reste difficile, voire impossible pour les purement enregistrés. Certains courtiers n’acceptent pas cette opération pour des raisons logistiques.

Pour la facture de titre, ne jetez pas l’enfant avec l’eau du bain au niveau de la taxe. La flexibilité dans le choix du marché vous permet de mieux répartir les risques de portefeuille aux niveaux géographique et sectoriel.

Vous connaissez maintenant les matériaux de placement que vous souhaitez investir dans des actions. Selon vous, qui est le mieux adapté à vos objectifs, à votre profil d’investisseur, à vos décisions de marché ? Pour ou contre l’ouverture du PEA. Pour ou contre l’ouverture d’un compte de titres. N’hésitez pas à exprimer votre opinion sans le langage du bois.

mauvaise idée pour quelqu’un ayant des objectifs patrimoniaux depuis plusieurs décennies. Cependant, attention, vous ne pouvez rien acheter. Par exemple, vous ne pouvez pas intégrer des terres répertoriées à haut rendement.

Avec l’ouverture du PEA, la conversion des actions en valeur nominale reste difficile, voire impossible pour les purement enregistrés. Certains courtiers n’acceptent pas cette opération pour des raisons logistiques.

Pour la facture de titre, ne jetez pas l’enfant avec l’eau du bain au niveau de la taxe. La flexibilité dans le choix du marché vous permet de mieux répartir les risques de portefeuille aux niveaux géographique et sectoriel.

Vous connaissez maintenant les matériaux de placement que vous souhaitez investir dans des actions. Selon vous, qui est le mieux adapté à vos objectifs, à votre profil d’investisseur, à vos décisions de marché ? Pour ou contre l’ouverture du PEA. Pour ou contre l’ouverture d’un compte de titres. N’hésitez pas à exprimer votre opinion sans le langage du bois.

Show Buttons
Hide Buttons